Choose your region

or choose our
SEARCH
REGION: FRANCE
A CHACUN SON DIGITAL WORKPLACE

A CHACUN SON DIGITAL WORKPLACE : LA TECHNOLOGIE

Dans cet article, nous verrons le premier facteur essentiel pour la mise en place réussie d’un Digital Workplace, à savoir, le facteur technologique. Cette analyse a été rédigée d’après une enquête menée à 50% sur des décideurs DSI et à 50% sur des décideurs DRH.

Suite à nos articles sur les avantages que représente la mise en place d’un Digital Workplace et les aspects qu’il peut avoir, il est légitime de s’interroger sur la concrétisation de son élaboration. Avant de se lancer dans ce type de projets structurant, il est important de développer la vision de ce Digital Workplace pour passer ensuite du concept au projet. Au moment de cette phase d’idéation, il convient donc d’englober toutes les composantes de la transformation : Des équipements utilisés et nécessaires à l’utilisateur, jusqu’aux applicatifs qu’il utilise.

TÉLÉCHARGER NOTRE ÉTUDE « À CHACUN SON DIGITAL WORKPLACE »

Une mise en place orientée User Centric

Pour bénéficier d’un Digital Workplace efficace et bénéficier pleinement de tous ses avantages, la technologie doit être adaptée aux besoins et au corps de métier de son utilisateur. Cela implique notamment, une certaine maturité vis-à-vis de la digitalisation des processus métier. Ainsi, savoir fournir les bons équipements à ses collaborateurs, c’est avant tout prendre en compte leur mission dans l’entreprise et y adapter la puissance, le poids, la portabilité, la multiplicité et l’adaptabilité des équipements délivrés.

Le mieux étant que l’utilisateur soit sollicité pour participer au choix et à la qualification des équipements numériques. De même, la personnalisation de l’environnement utilisateur doit être une priorité pour favoriser l’adoption du Digital Workplace. Proposer des solutions qui permettront d’augmenter la productivité des travailleurs à distance tout en sécurisant l’ensemble des terminaux, d’offrir aux collaborateurs un environnement de travail flexible, simple et personnalisé sont autant de caractéristiques à prendre en compte.

Comment faire le bon choix ?

Pour choisir l’équipement numérique le plus adapté à leurs fonctions, les employés ont la possibilité d’utiliser des plates-formes en libre-service. Celles-ci fournissent des informations détaillées sur les commandes, ainsi que des données permettant de prévoir les futurs besoins pour optimiser les processus d’acquisition.

Afin de transformer les environnements de travail modernes et toujours dans l’objectif de fournir un poste de travail numérique flexible, simple et personnalisé, les composantes technologiques autour de l’automatisation comme l’Intelligence Artificielle, la RPA (Robotic Process Automation) ou l’usage de Bots ou logiciels robots peuvent être intéressantes. Celles-ci permettent d’organiser, de structurer et d’automatiser les processus pour accélérer leur efficacité.

Dans le cadre de l’étude « À chacun son Digital Workplace » seulement 30% des personnes interrogés considèrent que leur Digital Workplace doit intégrer des bots comme des chatbots textuels ou conversationnels. Pourtant, ces bots pourraient être envisagés pour venir en aide au collaborateur dans le traitement rapide de réponses récurrentes à des clients, ou encore pour collecter et synthétiser des informations nécessaires à une prise de décision.

Extrait de l'étude "A chacun son digital workplace"

Le choix de la technologie utilisé représente bien des enjeux. Si l’on souhaite un Digital Workplace efficace, le mieux serait que les outils utilisés favorisent l’accès aux applicatifs métiers, le partage de document et l’échange entre collaborateurs (notamment entre collaborateurs de différents services). En bref, son objectif est d’accroître la réactivité et la productivité des équipes tout en organisant et structurant le flot d’informations numériques quotidien. Pour cela, rien n’est plus optimale qu’un désilotage des systèmes d’information de façon à pouvoir partager et unifier les données, documents et applications.

EN SAVOIR PLUS

A CHACUN SON DIGITAL WORKPLACE : LE DIGITAL WORKPLACE ET SES ASPECTS

Retour sur l’étude menée par Markess by exaegis à l’initiative de CHG-MERIDIAN France. En 2020, la transformation digitale de nos entreprises s’est accélérée. Nous avons de plus en plus entendu parler de « Digital Workplace », de « poste de travail 2.0 », voire tout simplement « d’espace de travail numérique ». Mais concrètement, qu’est-ce que c’est et quelle forme doit-il prendre ?

EN SAVOIR PLUS 
A CHACUN SON DIGITAL WORKPLACE : AVANTAGES POUR LE COLLABORATEUR ET POUR L’ENTREPRISE

Retour sur l’étude menée par Markess by exaegis à l’initiative de CHG-MERIDIAN France. Cette enquête, menée à 50% sur des décideurs DSI et à 50% sur des décideurs DRH, nous propose une analyse de la position de ces mêmes décideurs par rapport au Digital Worlplace.

EN SAVOIR PLUS 
CHG-MERIDIAN dévoile les résultats de son étude sur le Digital Workplace

Dans le cadre d’une étude sur la digitalisation de l’environnement de travail en entreprise menée entre fin 2019 et début 2020, le groupe CHG-MERIDIAN a interrogé par le biais d’un cabinet indépendant* une centaine de DRH et DSI.

EN SAVOIR PLUS 

Votre contact

Nous sommes à votre disposition pour plus d'information.

Patrick Henrion

Vice President Sales France