Choose your region

or choose our
SEARCH
REGION: FRANCE
Solutions d'utilisation pour les infrastructures industrielles

AUGMENTER EN FLEXIBILITÉ, RÉDUIRE VOS COÛTS GLOBAUX

Interview auprès de Florian Orth, expert du cycle de vie chez CHG-MERIDIAN pour l’amélioration de l’adaptabilité et la réduction des coûts (TCO) dans l’industrie.

Florian Orth, CHG-MERIDIAN

L'industrie manufacturière est confrontée à de nombreux défis tels que l'utilisation fluctuante de la capacité, les changements structurels et le passage à l'industrie 4.0. Une caractéristique centrale de ces changements est la volonté de plus d’adaptabilité, tant au niveau des équipements - machines, robots, convoyeurs, voire des lignes de production entières – qu’au niveau du financement. La réduction à long terme du TCO est également en tête de liste de nombreuses entreprises. Mais comment ces exigences s'articulent-elles ? Et comment les rencontrer ?

Florian Orth de CHG-MERIDIAN, l'une des principales sociétés de gestion de technologies non-captives dans le secteur industriel nous en parle. Lui et son équipe accompagnent les leaders du marché dans le secteur automobile et logistique à travers le monde.

MONSIEUR ORTH, VOUS ACCOMPAGNEZ VOS CLIENTS DANS LA GESTION DES DÉFIS ACTUELS. QUEL EST VOTRE POINT DE VUE SUR LA SITUATION?

La pandémie de coronavirus a provoqué des bouleversements considérables en très peu de temps. Le travail à distance, par exemple, est devenu la norme pour beaucoup, ce qui a compliqué les processus administratifs.

Ensuite, il y a l'utilisation de la capacité, qui a considérablement fluctué d'un secteur à l'autre. Il n'est donc pas surprenant que pour de nombreuses entreprises, s'assurer qu'elles disposent de liquidités suffisantes, soit une priorité absolue. Et c'est un défi, d'autant plus que les installations de production sont souvent louées et que des versements fixes de location doivent être payés. Nous constatons une demande croissante d'options de financement flexibles chaque jour.

QUELLES SONT LES SOLUTIONS ENVISAGEABLES ?

Des stratégies de financement flexibles qui peuvent aider les entreprises à s'adapter à la situation actuelle sont une solution. Par exemple, si nous connaissons l'utilisation de la capacité d'une machine ou d'une ligne de production, nous pouvons réduire le montant du bail et/ou prolonger la durée du bail. En d'autres termes, nous pouvons travailler avec nos clients pour modifier la structure du contrat afin qu'il corresponde mieux à leurs besoins.

Une autre approche est le paiement à l'utilisation, dans lequel la facturation est basée sur l'utilisation. Le client ne paie que pour le temps de fonctionnement réel de la machine, ce qui rend les variations de la capacité d'utilisation moins problématiques.

Pour finir, l’investissement dans des équipements tels que de nouvelles installations de production, peut également être une solution. En revanche, cela implique des dépenses d'investissement élevées, par exemple dans de nouveaux robots, des systèmes de transport cellulaires ou des portails de manutention adaptables.

Les longues phases de financement anticipé sont également un problème pour les fournisseurs automobiles, car beaucoup de temps peut s'écouler entre la signature d'un contrat et le début de la production. Avec une solution de paiement à l'utilisation, nous prenons en charge ce coût jusqu'à ce que la production soit opérationnelle et que les revenus arrivent. Ou pour le dire autrement, le retour sur investissement commence avec le premier composant fabriqué.

Technologie Industrielle

Vous voulez savoir comment vous pourriez faire des économies dans la gestion de votre flotte ? Vous souhaitez optimiser vos processus logistiques internationaux ? Vous cherchez des solutions qui vous permettront de gérer votre production de manière plus flexible ?

EN SAVOIR PLUS 

Technologie industrielle : Une combinaison unique d'expertise technique et d'ingénierie financière - regardez maintenant en anglais !

COMMENT OPTIMISER LES PROCESSUS ADMINISTRATIFS À L'ÈRE DU TRAVAIL À DISTANCE ?

En fin de compte, il s'agit d'amener les processus à l'ère numérique. Plus ils sont numérisés, mieux c'est. Par exemple l'introduction des signatures numériques, qui permettent de signer des contrats de n'importe où, que ce soit à la maison ou au bureau. Tous juridiquement valables, sans stylo ni papier.

Un potentiel d'optimisation et d'économies encore plus grand réside dans la rationalisation générale des processus administratifs. Prenez des structures d'actifs hétérogènes - la gestion d'un large éventail de types, de modèles et de fabricants peut rapidement mobiliser de nombreuses ressources. Il y a ici un énorme potentiel d'optimisation. Par exemple en standardisant les contrats et en réduisant le nombre de contacts à un. Nous pouvons y parvenir à l'échelle internationale. Cela réduit énormément les efforts administratifs et accélère les processus, tout en facilitant le travail de nos clients - pas seulement en cas de crise - et en économisant les ressources internes.

QUELLES SONT LES ÉCONOMIES POTENTIELLES POSSIBLES ET COMMENT LES SOUTENIR À LONG TERME ?

La clé ici est une comptabilité analytique complète qui est aussi transparente que possible, basée sur une expertise financière et de nombreuses années d'expérience dans le secteur. Chez CHG-MERIDIAN, nous commençons par décomposer les processus de production de base de nos clients et identifier les coûts et les économies potentielles. Cela donne un aperçu totalement transparent de la structure des coûts, y compris les coûts de service, la proportion des coûts imputés aux pièces de rechange et le retour global sur investissement.

Nous créons ensuite un concept commercial personnalisé qui répond exactement aux besoins de nos clients et qui est aussi rentable que possible. L'objectif est toujours d'obtenir une plus grande transparence sur les coûts totaux, car cela peut alors se traduire par une réduction permanente du TCO. Des économies potentielles allant jusqu'à 15% sont possibles.

Merci pour l'interview.