Choose your region

or choose our
SEARCH
REGION: FRANCE
Coût total de possession

Évitez le piège du CTP

La capacité d’une infrastructure informatique à s’autofinancer ou non dépend de conditions allant au-delà du simple coût d’acquisition. Nous vous indiquons ici les coûts qui sont souvent négligés et vous expliquons comment calculer le coût total de possession (CTP) avec précision.

Si vous prévoyez la mise en place d’une nouvelle structure informatique, la première question que vous devez vous poser, en tant que CFO, est : cet investissement va-t-il porter ses fruits ? La réponse réside dans le calcul du coût total de possession. Si ce calcul est réalisé comme il se doit, vous connaîtrez non seulement le coût d’acquisition mais aussi le coût total de l’infrastructure informatique sur sa durée de vie. Des facteurs tels que les habitudes d’utilisation, l’entretien nécessaire, la perte ou les dommages des équipements, les coûts des processus et les facteurs spécifiques liés au lieu de l’installation doivent également être pris en compte dans le calcul. Toutefois de nombreuses entreprises négligent ces coûts.

Pensez à bien inclure tous les coûts

Imaginons que vous souhaitiez équiper chaque membre de votre personnel sur le terrain d’un smartphone. Il ne suffit pas d’additionner le coût d’acquisition de chaque appareil dont vous avez besoin. Vous devez tenir compte de nombreux facteurs qui ont une incidence sur le CTP, notamment :

  • le coût de lancement et de gestion des appareils (outils et coûts des processus)
  • les mesures de protection des appareils (coques et écrans de protection)
  • les frais liés au logiciel de protection (applications de sécurité mobile)
  • le coût des réparations en cas de dommage
  • les coûts de remplacement en cas de perte ou de vol
  • le retrait des appareils
  • l’effacement certifié des données

Si le calcul du CTP s’applique aux infrastructures informatiques plus complexes, potentiellement d’envergure internationale, il vous faut nécessairement une expérience plus grande pour l’effectuer comme il se doit.

Utilisez les bonnes références

Les bases de comparaison et les références sont extrêmement précieuses à ce stade. En général, les prestataires de services informatiques fournissent des calculs du CTP, mais vous ne pouvez pas avoir la certitude qu’ils sont neutres. Il est possible qu’ils soient favorables au prestataire.

Il n’est pas inhabituel que plusieurs fournisseurs participent à un projet afin d’éviter toute dépendance. Si tel est le cas, il convient de s’interroger sur la manière dont ces différents calculs de CTP s’articulent. C’est dans ce domaine que l’expertise d’un partenaire externe non captif peut être inestimable. Celui-ci doit posséder l’expérience nécessaire, connaître votre secteur et la technologie que vous envisagez d’utiliser et être en mesure de vous fournir des références adaptées à votre projet et à votre entreprise.

Il doit également être indépendant des prestataires de services informatiques afin de prendre les meilleures décisions pour votre projet.

Appuyez-vous sur des faits solides

Un autre facteur est tout aussi facile à négliger lors du calcul du CTP : l’évolution à tout moment de la méthode de calcul des coûts pendant la durée de vie de l’équipement. Toutes les phases du cycle de vie informatique doivent être prises en compte, de la planification de l’infrastructure à l’achat des appareils en passant par le lancement, la gestion du contrat, les coûts liés aux processus, la maintenance et la gestion des actifs et à l’effacement sécurisé des données.

Le partenaire non captif de votre choix mettra à votre disposition les données et les valeurs empiriques dont vous avez besoin pour prendre une décision éclairée concernant les achats, le fonctionnement, le financement et les services. C’est ainsi qu’il pourra évaluer avec soin la faisabilité des dépenses d’équipement envisagées. Cela vous permettra de vous doter de l’infrastructure informatique dont vous avez besoin pour mener à bien vos projets d’innovation, ainsi que toutes les données nécessaires à la bonne gestion financière de votre entreprise.

Focalisez-vous sur la transparence

Un calcul du CTP global constitue la base d’une stratégie financière pertinente. La stratégie adaptée à votre projet doit ainsi être flexible et tenir compte de la durée de vie dans son intégralité. Cela exige de la transparence et une surveillance étroite des finances et de vos équipements. Au même titre que les outils que vous utilisez pour gérer vos projets informatiques, un partenaire idoine peut surveiller de près le financement. La solution de CHG-MERIDIAN connue sous le nom de TESMA® est un système de gestion du service et de la technologie, qui vous permet de gérer et de coordonner les contrats, les services et les prestataires depuis une seule et même plateforme. Des calculs exhaustifs du CTP, des projets transparents et des stratégies de financement clairement documentées peuvent vous aider à stimuler l’innovation numérique sans perdre de vue les coûts, pas seulement au moment de l’achat mais tout au long de la durée de vie des équipements.

CONTACTEZ-NOUS !

Nous aimerions avoir de vos nouvelles ! Si vous cherchez à adopter un lieu de travail numérique mais ne savez pas par où commencer, n'hésitez pas à nous contacter pour une discussion sans engagement sur le processus le plus approprié pour vous.

Patrick Henrion

Vice President Sales France

EN SAVOIR PLUS

Découvrez les autres solutions et services que nous proposons.
Man in suit presenting in-front of a screen
Le digital workplace

Le digital workplace est la clé de toute stratégie numérique

La réussite de votre stratégie numérique demande bien plus que des offres et des processus innovants basés sur la technologie. L’environnement de travail doit également être adapté. Oliver Schorer, DSI de CHG-MERIDIAN, évoque avec nous l’environnement de travail à la fois numérique et mobile (également appelé digital workplace) ainsi que ses avantages.

En savoir plus 
Cas pratique

LE DIGITAL WORKPLACE CHEZ CHG-MERIDIAN

Dans l’entreprise, la tendance est à la mobilité. Mais que devez-vous mettre en place pour que vos collaborateurs puissent travailler à distance sans aucun problème ? Lisez la suite pour savoir comment CHG-MERIDIAN a mis en place son digital workplace

En savoir plus 
man sitting down working on a laptop
Stratégies à adopter pour créer l’environnement de travail de demain

Un digital workplace peut booster votre stratégie numérique

Il est difficile d’imaginer une transformation numérique sans environnement de travail de pointe et parfois sans télétravail. Nous vous montrons comment placer le digital workplace au cœur de votre stratégie numérique et comment l’utiliser pour améliorer votre efficacité.

En savoir plus