NOUVEAUX CONTRATS DE LEASING

Selon les chiffres communiqués, le volume total de nouveaux contrats de leasing, calculé sur la base des factures d’achats relatives à des équipements mis en location ou des équipements cédés à des en 2015. partenaires de financement, a atteint 1 056,5 millions d’euros. Cela représente une hausse de 52 millions d’euros par rapport à 2014. Si ce résultat est inférieur à l'objectif de 1 200 millions fixé pour l’exercice, un taux de réalisation de 88 % reste un bon résultat pour 2015.

Un succès international

En Allemagne, CHG-MERIDIAN AG a réussi à dépasser le volume de nouveaux contrats de leasing souscrits l’année précédente. En 2015, la société affiche ainsi un volume d'une valeur de 471,9 millions d’euros (contre 460,2 millions d’euros en 2014), soit légèrement plus que les 471,4 millions d’euros prévus. Pour ce qui est de CHG-MERIDIAN Mobilien GmbH, les nouveaux contrats souscrits atteignent 27,8 millions d’euros, soit légèrement moins que le volume de 31 millions généré en 2014. Le volume total de nouveaux contrats
souscrits en Allemagne atteint ainsi 499,8 millions d’euros (contre 491,2 millions d’euros en 2014).

Sur le volume total consolidé de nouveaux contrats enregistré par  CHG-MERIDIAN, 52,7 % sont imputables à des filiales étrangères en 2015 (51,1 % en 2014). Le poids des filiales étrangères est donc supérieur à celui de l’exercice précédent. Cette tendance montre le rôle clé qu’elles jouent dans les performances consolidées de CHG-MERIDIAN. Hors Allemagne, le volume des nouveaux contrats de leasing souscrits en 2015 varie d'un pays à l’autre.
Les filiales belge, française, brésilienne, néerlandaise et suédoise affichent ainsi une forte croissance de ce volume. En revanche, les Etats-Unis, le Mexique, la Russie, l’Espagne et le Royaume-Uni ont fait moins bien qu’en 2014. C’est la filiale belge qui enregistre la plus forte croissance du volume de contrats souscrits, en dehors de l’Allemagne, avec une augmentation de 25,6 millions d’euros. Ce volume s’établit ainsi à 75,6 millions d’euros en 2015 (contre 50 millions d’euros en 2014). Les filiales française (+ 10,8 millions d’euros), brésilienne (+ 9,4 millions d’euros), Néerlandaise (+ 8,8 millions d’euros) et suédoise (+ 7,1 millions d’euros) sont également en progression. Au total, ces entreprises affichent une augmentation de 61,7 millions d’euros, qui a contribué à la croissance consolidée solide des nouveaux contrats de leasing de CHG-MERIDIAN en 2015. 

Certaines filiales ont toutefois réalisé de moins bons résultats : - 16,8 millions d’euros aux Etats-Unis, - 15,3 millions d’euros au Mexique, - 6,7 millions d’euros en Russie,  - 4,2 millions d’euros en Espagne et - 4,1 millions au Royaume-Uni. Le potentiel de ces pays reste cependant significatif et la croissance devrait à nouveau être au rendez-vous en 2016. Dans l’ensemble, le groupe CHG-MERIDIAN a poursuivi sa politique de refus de souscription de contrats de leasing individuels en cas de risques trop importants ou de rapport déséquilibré entre les opportunités offertes (revenu potentiel) et le risque encouru (risque de défaillance, risque de financement).