Après un troisième trimestre fort, CHG-MERIDIAN poursuit sa croissance

Les marchés européens attirent nettement

Le produit brut en Allemagne atteint un niveau record

Le modèle d'activité convainc de plus en plus de clients

Au troisième trimestre 2015 aussi, la bonne santé des affaires européennes a permis au gestionnaire d’actifs technologiques CHG-MERIDIAN de Weingarten (Allemagne, Baden-Württemberg) de progresser. Mis en part en Europe de l'Est, tous les autres marchés européens ont enregistré de fortes croissances - pour finir, le volume des nouveaux investissements du groupe, représenté par 40 succursales dans 23 pays, a grimpé de 6,0 % par rapport à l'année précédente, pour atteindre 718 millions d'euros (contre 679 millions d'euros fin septembre 2014). La croissance en Europe du Nord - de 9 à 29 millions d'euros - s'explique en grande partie par l'intégration du groupe Acento réalisée au milieu de l'année dernière.

Les affaires en Amérique se sont avérées plus faibles en nouvelles transactions, mais le produit brut est toujours fort. Tandis que le volume des nouveaux investissements de 113 millions d'euros fin septembre 2014 est descendu à 92 millions d'euros au 30 septembre 2015, le produit brut de la région Amérique a grimpé de 52 % pour atteindre 19 millions d'euros (contre 12 millions d'euros fin septembre 2014). Les affaires nationales favorisent également fortement la croissance des revenus. Bien que le volume des nouveaux investissements à l'étranger se situe au cours des trois premiers trimestres 2015 environ douze millions d'euros au-dessus de celui des nouveaux investissements nationaux (365 contre 353 millions d'euros), l'Allemagne a affirmé sa position de pointe avec un produit brut de 69 millions d'euros. Du reste du monde sont rentrés 53 millions d'euros, soit 43 % de plus qu'il y a un an (37 millions d'euros fin septembre 2014).

En ce qui concerne la fin d'année, le CEO Jürgen Mossakowski a bon espoir de clôturer l'exercice avec des valeurs supérieures à 2014 pour les chiffres les plus importants. « Le volume d'investissements de nos clients continue d'être élevé et avec nos prestations, nous répondons visiblement aux besoins de nombreux clients, même de plus en plus de nouveaux clients. Dans une période de taux bas, il est important de proposer plus que seulement des solutions de financement. » Jürgen Mossakowski cite comme indicateur le fait que plus d'un quart du volume des nouveaux investissements continue à être conclu auprès de nouveaux clients. « Ceci me confirme, déclare Jürgen Mossakowski, que notre modèle d'activité reste attrayant. »

CHG-MERIDIAN a atteint des valeurs records également dans la recommercialisation d'équipements informatiques usagés : environ 363 000 équipements usagés (contre 320 000 fin septembre 2014) ont été recommercialisés avec succès. Parmi ces équipements, quelque 84 000 ont été soumis à un processus d'effacement de données sécurisé eraSURE (contre 75 000 au cours des neuf premiers mois de 2014). Une fois de plus, c'est un record pour les centres de technologie et de services de Groß-Gerau (Allemagne) et de Skien (Norvège).

Les collaborateurs du siège de Weingarten ont en outre de quoi se réjouir : un déménagement dans de nouveaux locaux est prévu. « Nous sommes dans les délais », explique Jürgen Mossakowski. « La nouvelle construction sera prête à temps pour le déménagement prévu au printemps 2016. »

CHG-MERIDIAN : l'entreprise

CHG-MERIDIAN figure parmi les leaders mondiaux de la gestion d'actifs technologiques en informatique, dans l'industrie et sur le segment Healthcare, et ce en toute indépendance vis-à-vis des constructeurs et des banques. Fort de 850 collaborateurs, le groupe CHG-MERIDIAN assure un suivi complet des infrastructures technologiques de ses clients. L'accompagnement proposé comprend des activités de consulting ainsi que des services financiers et opérationnels, sans oublier le reconditionnement des équipements usagés (Remarketing Services) dans deux de nos Centres de technologie et de services en Allemagne et en Norvège. CHG-MERIDIAN propose des solutions performantes pour la gestion des actifs technologiques des grandes entreprises, des PME et des collectivités publiques. Nous gérons plus de 10 000 clients et parcs technologiques à travers le monde, qui représentent plus de 4,2 milliards d'euros d'investissements. Plus de 2 700 clients utilisent en outre le système de gestion d'actifs technologiques en ligne TESMA Online en interne. L'entreprise, dont le siège est établi à Weingarten dans le sud de l'Allemagne, est présente dans 23 pays et dispose de 40 sites.