CHG-MERIDIAN dresse un bilan positif du dernier exercice

Croissance : un niveau de financement d’actifs technologiques inédit

Nouveau record : de nouveaux chiffres records en matière d’équipements recommercialisés soumis au processus d’effacement de données certifié

Acquisitions: reprise du portefeuille IT et Healthcare de GE Capital en Europe du Nord

Disposant de 40 filiales et présent dans 23 pays, le gestionnaire financier et d’actifs technologiques CHG-MERIDIAN (siège : Weingarten, Bade-Wurtemberg, Allemagne) dresse un bilan positif de l’exercice 2015. L’évolution du produit brut est particulièrement remarquable, un nouveau record qui s’explique par la croissance dynamique d’activités à fort potentiel d’avenir comme l’effacement de données certifié, par le rendement d’autres services ainsi que par un meilleur taux de recommercialisation des équipements. En Europe du Nord, CHG-MERIDIAN a par ailleurs racheté un portefeuille IT et Healthcare.

Au niveau mondial, le volume des nouveaux investissements a grimpé de 5,2 % pour atteindre 1,057 milliard d’euros (1,004 milliard d’euros en 2014), soit un nouveau record. Ce volume est en recul en Amérique du Nord et en Europe orientale. En Europe centrale et du Sud, la croissance enregistrée est stable, l’Europe occidentale affichant même une valeur supérieure à la moyenne.

La fidélité des clients comme facteur de croissance

En hausse de 7,5 %, le nombre de contrats en cours franchit pour la première fois la barre des 70 000 (65 369 contrats en 2014). Le nombre de clients actifs et de contrats en cours est en forte progression au 31 décembre 2015. Avec 11 513 clients actifs, par rapport à l’exercice précédent, CHG-MERIDIAN gère ainsi 6,9 % de clients supplémentaires au niveau international (10 766 clients en 2014). « En 2015, nous avons concrétisé un potentiel de croissance attractif, grâce à de nouveaux produits et à une gamme de prestations étendue, qui ont séduit de nouveaux clients comme notre clientèle de base existante. Cela témoigne de la confiance, de la qualité de notre offre et de la satisfaction de nos clients », déclare Jürgen Mossakowski. 

In 2015, CHG-MERIDIAN remarketed over 490,000 items of IT-equipment in its Technology and Service Center in Groß-Gerau (Germany) and Skien (Norway), 7.5 percent more than in the previous year (2014: 456,000 items).

490 000 équipements informatiques recommercialisés

Une partie notable du rendement global est lié à l’évolution positive de la recommercialisation des actifs technologiques. La commercialisation des équipements à la fin de leur durée de vie économique est source de revenus complémentaires, mais fait aussi partie intégrante de notre philosophie d’entreprise, axée sur la préservation des ressources et la durabilité. En 2015, plus de 490 000 équipements ont été recommercialisés (456 000 en 2014), soit une progression de 7,5 %.

Focus on data protection: certified data erasure with at record level <br/>The eraSURE one-stop solution for the certified erasure of data from used equipment is one of the competitive and end-to-end services in the CHG-MERIDIAN solutions portfolio.

Accent sur la protection des données : un nombre record d’équipements soumis au processus d’effacement des données certifié eraSURE

Grâce à la solution complète d’effacement de données certifiée eraSURE pour équipements en fin de vie, CHG-MERIDIAN dispose d’un concept complet et compétitif, dont le succès grandissant a connu un élan supplémentaire l’an passé. Cela s’explique par une sensibilité croissante des entreprises à la protection et à la confidentialité des données. Quelque 106 071 équipements, soit 3,5 % de plus que l’an passé, ont été soumis au processus d’effacement des données certifié, au choix, par le TÜV allemand ou DEKRA et adaptés à des exigences spécifiques de sécurité (102 000 équipements soumis au processus d’effacement de données certifié en 2014).

On February 1, 2016, CHG-MERIDIAN successfully acquired an IT and healthcare portfolio in Northern Europe. The original acquisition cost of the assets in the portfolio totaled €22.5 million.

Reprise du portefeuille IT et Healthcare majeur de GE Capital en Europe du Nord

Le 1er février 2016, en Europe du Nord, CHG-MERIDIAN a racheté un portefeuille IT et Healthcare représentant un volume total de 22,5 millions d’euros (coût d’acquisition initial). Le portefeuille de clients a été racheté à GE Capital en Norvège, en Suède, au Danemark et en Finlande. En Norvège, la transaction a été réalisée via DNB, le principal prestataire financier du pays. Ce portefeuille renforce les parts de marché de CHG-MERIDIAN en Europe du Nord et permet à ce dernier de poursuivre sa stratégie de croissance de façon cohérente. CHG-MERIDIAN est présent dans les quatre pays nordiques depuis le rachat d’ACENTO AS (Oslo, Norvège) en 2014. « L’acquisition de ce portefeuille nous permet d’étayer nos activités commerciales existantes dans les secteurs IT et Healthcare et d’asseoir nos positions sur le marché d’Europe du Nord », a déclaré Jürgen Mossakowski lors de la conférence de presse annuelle. 

Nouveau record de rentabilité

Le groupe CHG-MERIDIAN a par ailleurs pu améliorer la rentabilité de ses activités. En progression d’environ 20 %, le produit brut atteint 183 millions d’euros (contre 152 millions d’euros en 2014). Cette augmentation représente quatre fois celle du volume des nouveaux investissements. « Nous devons ce résultat à notre forte assise sur le marché, de même qu’à notre stratégie, qui consiste à accorder une importance toute particulière à la rentabilité lors de la conclusion de nouveaux contrats », déclare Mossakowski.

L’évolution des taux a également eu une incidence positive sur le produit de l’entreprise en 2015. En plus de deux crédits consortiaux d’un montant de 70 millions d’euros, un crédit semi-obligataire de plus de 50 millions d’euros a pu être placé en août. Compte tenu de la liquidité élevée du marché financier et de l’excellente réputation de CHG-MERIDIAN, considéré comme un débiteur de premier ordre, il a été possible de proposer des conditions se situant au bas de la fourchette du marché.