Pour 2016, CHG-MERIDIAN enregistre une croissance des nouvelles transactions de 9 %

Croissance : une croissance dynamique non démentie soulignant l’orientation stratégique adoptée

Dépassement des prévisions : des progrès notables dans la mise en œuvre de la stratégie de services, un record d’équipements soumis au processus d’effacement de données certifié

Développement : deux nouveaux sites allemands devraient générer de nouveaux potentiels de croissance à proximité de la clientèle

Dr. Mathias Wagner
Dr. Mathias Wagner
Chairman of the Board of Management (BoM)

Grâce à une croissance dynamique, le spécialiste de la gestion et du financement d’actifs technologiques CHG-MERIDIAN, qui travaille en toute indépendance vis-à-vis des fabricants et des banques et dont le siège est établi à Weingarten (Bade-Wurtemberg, Allemagne), peut se prévaloir d’un nouvel exercice positif. Au total, le volume des nouveaux investissements a grimpé de 9 % pour atteindre 1,155 millions d’euros (1,057 milliard en 2015). « Nous avons une fois encore réussi à maintenir une croissance dynamique. Selon moi, cela indique clairement que nous sommes sur la bonne voie et que les décisions stratégiques qui ont été prises pour l’avenir sont les bonnes », a déclaré Mathias Wagner, président du Comité directeur du groupe CHG-MERIDIAN, lors de la conférence de presse annuelle.  

La région Sud de l’Europe (Italie, Espagne, France) affiche une évolution particulièrement positive, avec un volume des nouveaux investissements en progression d’environ 26 % (161 millions d’euros contre 127 millions d’euros en 2015). La région Amérique (Etats‑Unis, Canada, Mexique et Brésil) enregistre quant à elle une croissance de près de 17 % (167 millions d’euros contre 142 millions d’euros en 2015), apportant ainsi une contribution supérieure à la moyenne au résultat consolidé du groupe. CHG-MERIDIAN est également en forte progression (+10 % environ) sur le marché domestique allemand, où le volume des nouveaux investissements atteint 548 millions d’euros (contre 500 millions d’euros en 2015).

Au niveau du volume des financements par des fonds externes, CHG-MERIDIAN a une nouvelle fois pu miser sur un réseau international : avec le concours de plus de 140 partenaires de financement et investisseurs dans le monde entier, l’entreprise a financé avec des fonds externes des investissements technologiques d’une valeur de plus de 1,02 milliards d’euros (960 millions d’euros en 2015).

En 2016, la marge brute a grimpé d’environ 4 % par rapport à l’exercice précédent. Au total, elle atteint 190 millions d’euros (contre 183 millions d’euros en 2015), dont 58 % réalisés en Allemagne. 

Des progrès dans la mise en œuvre de la stratégie de services

Les services qui complètent les activités de financement d’actifs technologiques classiques de CHG-MERIDIAN ont eux aussi gagné en importance en 2016 : « La stratégie de services initiée il y a quelques années a contribué de façon positive au développement de nos activités », a déclaré Mathias Wagner. Elle a permis d’attirer une nouvelle clientèle et de convaincre les clients existants de souscrire à des nouveaux services, ce qui a énormément contribué à l’augmentation des nouvelles transactions.

En 2016, l’entreprise a ainsi mis sur le marché une nouvelle version du système de gestion de services et d’actifs technologiques en ligne TESMA®. Cette plate-forme logicielle permet aux clients de CHG-MERIDIAN de gérer efficacement les données techniques et de financement de l’ensemble de leur infrastructure technologique.

CHG-MERIDIAN a par ailleurs fait une autre percée sur le marché via sa gamme « Enterprise Mobility Solutions », disponible en Allemagne depuis 2015. A travers cette gamme de solutions, l’entreprise propose des services pour une utilisation plus efficace des terminaux mobiles. Depuis mi-2016, elle est également disponible dans une large partie d’autres pays européens.

Un nombre record d’équipements soumis au processus d’effacement certifié eraSURE

La gamme de services d’effacement de données, taillée sur mesure pour répondre aux différents besoins des clients, affiche elle aussi un succès non démenti en 2016 : le nombre d’équipements informatiques soumis au processus d’effacement certifié par le TÜV allemand ou DEKRA a ainsi progressé d’un bon tiers pour atteindre un niveau record de plus de 141 000 unités (contre 106 000 en 2015). « Cela prouve que notre processus d’effacement de données certifié répond de façon optimale à la préoccupation croissante des entreprises concernant la protection et la sécurité de leurs données », a précisé Mathias Wagner.

Les activités qui consistent à effacer les données sensibles contenues sur les équipements usagés (PC, ordinateurs portables, smartphones, imprimantes, par ex.) au moyen de processus certifiés, sont cruciales pour la recommercialisation de ces équipements. Le nombre d’équipements recommercialisés s’est d’ailleurs maintenu à un niveau élevé : en 2016, CHG-MERIDIAN a reconditionné environ 495 000 équipements informatiques dans son propre centre de technologie et de services (installé dans la région de Francfort‑sur‑le‑Main) en vue de leur réintroduction sur le marché de seconde main (490 000 en 2015).

Une proximité accrue avec la clientèle : deux nouveaux sites en Allemagne 

En implantant deux nouveaux sites en Allemagne, CHG-MERIDIAN entend exploiter de nouvelles opportunités commerciales de croissance sur son marché domestique et se rapprocher de sa clientèle : à Stuttgart (Bade-Wurtemberg) l’entreprise a inauguré un premier nouveau site dès le mois de février ; l’ouverture du second est prévue en mars à Bielefeld (Rhénanie-du-Nord-Westphalie).

L’inauguration officielle de l’extension construite au siège de Weingarten (Haute-Souabe) en juin 2016 permet en outre à l’entreprise de disposer de 4 700 m2 de surface utile, suffisamment pour créer 250 emplois supplémentaires et poser les jalons d’une poursuite de la croissance au niveau de ses locaux.

Fin 2016, CHG-MERIDIAN employait 910 personnes dans 23 pays sur plus de 40 sites répartis à travers le monde. Parmi celles-ci, 490 personnes travaillent en Allemagne, dont 290 à Weingarten. Au 31 décembre 2016, CHG-MERIDIAN employait par ailleurs 11 apprentis, 15 étudiants et 5 stagiaires.   

INDICATEURS FINANCIERS DU GROUPE CHG-MERIDIAN – 2016 (AU 31/12/2016)

CHG-MERIDIAN : l’entreprise

CHG-MERIDIAN figure parmi les leaders mondiaux de la gestion d’actifs technologiques en informatique, dans l’industrie et sur le segment Healthcare, et ce en toute indépendance vis-à-vis des constructeurs et des banques. Fort de 900 collaborateurs, le groupe CHG-MERIDIAN assure un suivi complet des infrastructures technologiques de ses clients. L’accompagnement proposé comprend des activités de consulting ainsi que des services financiers et opérationnels, sans oublier le reconditionnement des équipements usagés (Remarketing Services) dans deux de nos Centres de technologie et de services en Allemagne et en Norvège. CHG-MERIDIAN propose des solutions performantes pour la gestion des actifs technologiques des grandes entreprises, des PME et des collectivités publiques. Nous gérons environ 10 000 clients et parcs technologiques à travers le monde, qui représentent plus de 4,4 milliards d’euros d’investissements. Plus de 10 000 utilisateurs font confiance au système de gestion de services et d’actifs technologiques en ligne TESMA©, qui offre une transparence optimale en matière de contrôle de gestion. L’entreprise, dont le siège est établi à Weingarten dans le sud de l’Allemagne, est présente dans 23 pays et dispose de 37 sites.